Lettre aux Rambolitains

Le Maire, Marc Robert, écrit aux Rambolitains suite aux derniers incidents météorologiques.

Un Nouvel Horizon pour Rambouillet

Chère Rambolitaine,
Cher Rambolitain,

Une nouvelle fois, comme dans de nombreux autres endroits en France, notre ville a été confrontée à un phénomène d’inondation.

Il fait suite à des précipitations inhabituelles depuis plusieurs jours qui ont entrainé sur tout notre territoire une saturation de l’ensemble des bassins de rétention, des étangs et des cours d’eaux.

Rambouillet a d’abord dû faire face à un orage brutal et soudain qui a déversé l’équivalent d’un mois et demi de précipitation en un peu plus d’une heure. Les réseaux ont été inévitablement saturés.

Dès dimanche, et malgré l’imprévisibilité d’un orage de cette ampleur très localisé, les services techniques de la ville avec les Policiers, les Sapeurs-pompiers du SDIS et les employés de Véolia ont été à pied d’œuvre.

Plus d’une centaine d’interventions ont eu lieu coordonnées par une antenne d’urgence destinée à faire face aux besoins des rambolitains et de notre ville.

Les réseaux n’ont pas pu faire face à un orage aussi bref et puissant.

Depuis, les précipitations ont continué presque sans discontinuer. Le Plan communal de sauvegarde a été déclenché, la population informée.

Les pompages entrepris ces dernières semaines pour diminuer le niveau de l’Etang du Coupe Gorge et la fermeture du barrage à Aiguille ont retardé les surverses. Elles n’ont pas permis d’empêcher l’eau de passer et de saturer le parc de Groussay.
-

Les cours d’eau à Rambouillet comme ailleurs ont donc débordé. Mais les services de secours ont été présents avec les agents de la ville. Je tiens à les remercier pour leur mobilisation sans faille.

La récurrence de ces phénomènes inhabituels interpelle. Comment n’avons-nous pas été en mesure d’empêcher cela ? La question est légitime.

En 2016, nous avons pris conscience que les pluies dites centennales, seraient plus fréquentes sans doute du fait des évolutions de notre climat.

Un travail partenarial avec l’Etat a donc été engagé afin que la forêt retienne mieux les eaux. La forêt ne dépendant pas de la commune, une convention avec l’ONF sera bientôt signée pour nous permettre d’engager des travaux dans les étangs autour de Rambouillet.

Nous n’avons pas attendu sa signature et une pompe a été mise en œuvre dès la fin de l’hiver pour vider l’étang du Coupe-Gorge. Cette action a été décisive cette semaine, nous la poursuivrons et l’amplifierons dans les prochains jours

Nous mettons également à jour notre Schéma Directeur d’Assainissement qui comporte désormais un volet inondation.

Il nous permettra d’engager des travaux lourds avec la Communauté d’Agglomération Rambouillet Territoires dont l’Etat a délégué la compétence de gestion des inondations en janvier 2018.

Vous l’aurez compris, c’est un travail de longue haleine que nous suivons sans relâche.

Vous pouvez être certain de mon engagement et de celui de toute l’équipe municipale ainsi que de celui des agents de la ville.

Je vous prie de croire, Chère Rambolitaine, Cher Rambolitain, en l’assurance de mes sentiments les meilleurs.

Marc ROBERT

Signature de Monsieur le Maire, Marc Robert