Eau et assainissement

Les eaux de Rambouillet sont garantit comme étant potables et de bonnes qualité. Retrouvez dans cette rubrique, plus d'informations sur les eaux et les assainissements.

Produire et distribuer l’eau potable,

Finaliser le remplacement réglementaire des branchements en plomb,

Conduire un programme favorisant les économies d’eau (optimisation du fonctionnement des ouvrages de production d’eau, recherche de fuites, solution innovante pour la relève des compteurs et le suivi des consommations).

Accueil des abonnés

Afin d’accueillir les Rambolitains dès le démarrage de sa prestation, le 23 juillet

dernier, Lyonnaise des Eaux a ouvert un bureau d’accueil au 138, rue de Louvière, ouvert du lundi au vendredi, 8h-12h et 13h30-16h30.

D’ici quelques semaines, ce bureau s’installera dans les locaux historiques de la Compagnie des eaux de Rambouillet, au 25, rue des Éveuses. Les horaires d’accueil seront inchangés.

Vous pouvez joindre la compagnie au 0810 379 379 (numéro Azur). Prix d’un appel local : 0,07€ la première minute puis 0,02€ par minute suivante.

Le service

Le service assuré par le délégataire garantit la potabilité et la bonne qualité de l’eau depuis son captage dans la nappe d’eau souterraine, sur le territoire communal, à 25 mètres de profondeur, jusqu’à sa distribution au robinet via 100 kilomètres de réseaux, entretenus et surveillés au quotidien.

L’engagement à optimiser le fonctionnement des ouvrages de production d’eau afin d’accroître l’autonomie de la Ville dans la gestion de ses ressources fait parie de sa mission. Des certifications environnementales nouvelles seront mises en place afin de renforcer la maîtrise des risques sanitaires et environnementaux.

Traitement de l'eau

La Qualité

Les ressources en eau de la Ville sont situées en milieu urbain.
Afin de garantir aux abonnés une eau de qualité, la Ville de Rambouillet a investi dans de nouvelles unités de traitement de l’eau visant d’une part à éliminer le fer et d’autre part à traiter les molécules de pesticides contenues, à l’état de traces, dans la nappe des sables.

Perspective des déclarations d’utilité publique et dans l’objectif de la pérennisation de la ressource en eau

Afin de pérenniser, la Ville a également initié une campagne des pratiques phytosanitaires. Tous les professionnels ont d’ores et déjà fait l’objet de diagnostic permettant d’établir, à partir de leurs besoins, des plans de gestion visant à limiter l’usage des molécules.

Cette démarche est également ouverte aux particuliers qui souhaitent y participer. En fin de consultation, une formation gratuite sur les pratiques alternatives sera proposée à tous les volontaires.

À l’issue de l’enquête, vous serez invité à la formation.
Depuis plus de trois années, l’association des jardins familiaux participe à cette démarche de formation d’usage des produits phytosanitaires.

Les produits phytosanitaires et les Services techniques

Depuis 2001, les services techniques de la ville ont très fortement réduit l’usage des produits phytosanitaires sur le territoire communal, les pratiques alternatives sont peu à peu introduites

Eau trace des perimetres

Bientôt une nouvelle ressource en eau

La Ville de Rambouillet importe aujourd’hui 30 % de sa production depuis des syndicats limitrophes pour répondre aux besoins des usagers.

Le SYMIPERR, syndicat auquel Rambouillet adhère, est chargé de la recherche de nouvelles ressources sur la Région de Rambouillet.

Il est entre autres maître d’ouvrage d’un champ captant situé sur la commune des Bréviaires dont la mise en service est prévue pour le mois de septembre 2012. Cet apport d’eau, représentant 1 million m3/an, permettra à la Ville, en complément de ses ressources propres, de garantir à ses usagers une autosuffisance en eau potable.