L’entreprise JCDecaux dans la liste A contre le changement climatique

Logo JCDecaux

L’entreprise JCDecaux en charge du mobilier urbain de Rambouillet a informé la Ville que “l’organisation non gouvernementale Carbon Disclosure Project (CDP), plus grande plateforme d’évaluation environnementale au monde, vient d’intégrer JCDecaux à la liste A de son classement qui désigne les entreprises les plus matures en matière d’action contre le changement climatique.”

“Cette distinction – accordée à seulement 2 % des 8 000 entreprises évaluées dans le monde dont 22 françaises – est la reconnaissance de l’ engagement des équipes de JCDecaux, dont celles qui interviennent au quotidien sur le territoire de Rambouillet” ajoute l’un des directeurs de la société.

“En inscrivant JCDecaux dans sa liste A de son classement référencé, le CDP constate les engagements tenus et continus de notre Groupe en faveur d’une économie décarbonée et circulaire.”

Cette distinction salue:

  • la politique de l’entreprise pour ses choix en matière de supports et de logistique : “En France, 100 % de nos consommations électriques sont couvertes par de l’électricité d’origine renouvelable. Jusqu’à 70 % de réduction de consommation électrique liée à l’éclairage de nos mobiliers sont réalisés grâce aux technologies les plus innovantes et qualitatives. Nos consommations de carburant aux 100 kilomètres, grâce aux tournées logistiques optimisées et à l’ éco-conduite , ont diminué de 34 % entre 2012 et 2018.”
  • des approches vertueuses également appliquée à l’entretien des matériels : “S’y ajoutent d’autres exigences : 100 % de nos mobiliers sont entretenus à l’eau de pluie et nos produits d’entretien sont biodégradables et sans solvants; 100 % des affiches commandées sont certifiées PEFC ou FSC pour une gestion durable des forêts; 100 % des écrans en fin de vie sont collectés par Ecologie, organisme agréé par l’État ; dix principes fondent notre démarche d’éco-conception et permettent, chaque fois que c’est possible, le reconditionnement à neuf de nos mobiliers.”