Lutte contre les rats : l’affaire de tous

Des mesures préventives peuvent être prises pour lutter contre leur prolifération.

Lutte contre les rats une affaire de tous

 

 

Lutte contre les ratsLes rats vivent cachés dans les villes, les sous-sols, les canalisations. Leur présence résulte de l’activité humaine.
Des mesures préventives peuvent être prises pour lutter contre leur prolifération. Il appartient, entre autres, aux propriétaires, gestionnaires des habitats collectifs, aux particuliers et aux entreprises, d’assurer un traitement régulier de leur patrimoine pour maintenir le seuil de population en dessous du niveau de gêne.

Une attention particulière doit aussi être portée par les habitants aux détritus alimentaires (barbecues, repas en plein air, nourriture jetée aux oiseaux, etc.) qui peuvent attirer ces nuisibles.

Il est aussi recommandé de ne pas déposer les sacs-poubelle au sol, de les placer dans des milieux fermés hermétiquement. Enfin, un entretien régulier des jardins permet de prévenir leur divagation.

Des gestes citoyens auxquels s’ajoutent les actions conduites par la Ville. Elles prennent la forme de dispersions d’appâts dans les réseaux. Grâce à cela, un rongeur en contact avec ces pièges véhicule le produit dératisant au reste de la population.

Trois campagnes de dératisation sont organisées chaque année.
L’une d’elles est conduite lors de la période de reproduction sur quatre cents points du territoire communal.
Une autre a lieu en juin sur deux cents points. La dernière campagne se tient en octobre.