Expositions temporaires et permanentes

Découvrez les collections et les expositions temporaires du palais du Roi de Rome.

Réouverture du palais du Roi de Rome le 13 juin : Communiqué de Presse de réouverture du 13 juin 2020

A compter du 11 juillet, la jauge des visites en extérieur est relevée à 19 personnes.

Exposition permanente

Jardins et paysages

 

Jardins et PaysagesL’art du portrait fait place à l’art du pay­sage au rez-de-chaussée du palais du Roi de Rome. Autour de deux grandes peintures de Jean-Emile Renié (1835-1910), récemment restaurées, prend place une sélection de dessins de Gustave Hervigo (1896-1993) ainsi qu’un grand diptyque de Béatrice Casadesus (1942-).

 

Jardins et PaysagesCe thème s’illustre également avec une richesse exceptionnelle à travers la représentation de paysages sublimes dans des jeux de plateau retraçant des excursions romantiques ou des voyages périlleux. Les jardins, classiques ou pittoresques, mais aussi la figuration du paradis, y déclinent également ce thème du paysage.

 

 

Ligne de séparation

 

Lors de votre visite n’hésitez pas à télécharger les livrets qui vous guideront salle par salle :

 

 

Exposition temporaire

Street Art

Du 13 juin au 30 août 2020

Pour la quatrième année, l’exposition de printemps du palais du Roi de Rome est dédiée à l’urbanité. Après les expositions-ateliers Jardiner la ville et Chic ! Une grande maison, l’exposition dédiée aux débuts du quartier de la Louvière (1956-1972) ou celle consacrée au site patrimonial remarquable de Rambouillet (Plus belle ma ville !), l’exposition 2020 est consacrée à l’art urbain. Longtemps considéré comme du vandalisme, le street-art est maintenant – presque dans l’ordre. Intégré au marché de l’art, il n’en demeure pas moins une tribune libre pour certains artistes vivants. Leurs œuvres peuvent tout aussi bien interpeller, questionner, agacer ou amuser. Le palais du Roi de Rome présente le travail de quatre d’entre eux : Nasty, EZK, Gregos et Toctoc. Quel rapport à la ville ces artistes entretiennent-ils ? Brièvement ouverte le 14 mars dernier, juste avant le confinement, cette exposition, dynamique et colorée, est à voir absolument !

 

Ligne de séparation

DUST – Jérémie Lenoir

Du 19 septembre au 15 novembre 2020

Depuis près de douze ans, les photographies de Jérémie Lenoir tentent de construire une anthropologie des paysages contemporains. En observant leurs évolutions, il nous livre un regard distancié et objectif sur nos territoires et un minutieux travail de composition tendant vers l’abstraction.
Réalisé entre 2015 et 2017 à Salt Lake City aux États-Unis, DUST étudie la frontière entre l’eau et la terre tout autour du lac salé, là où s’installent les exploitations humaines de sodium, magnésium, potassium et pétrole. La série exposée au palais du Roi de Rome nous invite à un voyage où le réel et l’imaginaire se confondent dans les entremêlements des formes, composées par les machines, et des couleurs, œuvre des micro-organismes ou des additifs d’évaporation.
En conjuguant point de vue aérien et abstraction, Jérémie Lenoir expérimente ainsi les limites du médium photographique et nous met face à la perte de sens et d’identité dont nos paysages sont les premiers témoins.

Visites et animations

Laissez-vous conter Rambouillet et les expositions du palais du Roi de Rome.

VAH Rendez-vous juillet 2020

VAH Rendez-vous septembre/décembre 2020

 

 

 

 

Vous avez visité le palais du Roi de Rome et vous voulez faire part de votre avis ?
Laissez-leur un commentaire dans leur livre d’or numérique !

Accès direct