Expositions temporaires et permanentes

Découvrez les expositions permanentes et temporaires du palais du Roi de Rome.

Exposition permanente

Portraits! Logo VAH

Jusqu’en septembre  2019

Le rez-de-chaussée du palais du Roi de Rome accueille une exposition sur le thème du portrait en présentant une série d’œuvres tirées des collections municipales. A la suite de portraits historiques des XVIIIe et XIXe siècles, figurent des portraits d’indigènes réalisés par Gustave Hervigo (1896–1993) lors de ses voyages en Afrique.
Un grand portrait de vieillard du même artiste, récemment donné à la ville de Rambouillet, est présenté au public pour la première fois. Enfin, une quinzaine de jeux de l’Oie et autres jeux de plateau viennent compléter cette sélection.

Aux côtés de classiques Jeux des rois de France, régulièrement édités entre le règne de Louis XV et la présidence du maréchal de Mac Mahon, il est notamment possible d’admirer sur le même sujet des jeux britanniques édités sous le règne de Victoria ainsi qu’un ravissant Leporello d’époque Louis-Philippe.

Ouverture :

  • Mercredi, jeudi, vendredi et dimanche de 14h30 à 18h
  • Samedi de 10h30 à 12h30 et de 14h30 à 18h
    Entrée libre et gratuite.

« Louis-Alexandre de Bourbon, comte de Toulouse (1678-1737) » « Le Sorcier de Mbaïki » Gustave Hervigo (1896-1993) - François Delauney

Expositions temporaires

Regards sur l’objet restauré

Jusqu’au 14 janvier 2019, Palais du Roi de Rome

Regard sur l'objet restauré - Rambouillet

20 ans de restaurations dans les Yvelines
Pour présenter ses dernières réalisations, le pôle Sauvegarde et transmission des patrimoines des Yvelines a choisi pour trame le regard personnel du photographe Jean-Bernard Barsamian.

Sa feuille de route : « L’objet restauré, vingt ans de soutien du Département à la sauvegarde du patrimoine mobilier des communes ».
L’objectif : « Montrer l’objet sauvegardé dans son contexte.
Ces photographies invitent à la contemplation car conserver, voire restaurer, c’est permettre à une œuvre unique de témoigner encore, pour ne pas perdre la trame.
Comme la restauration d’un tissu se fait par des points de renfort, on ne renouvelle pas les fibres fatiguées, mais on peut prolonger la cohésion d’un tissu précieux.

Regard sur l'objet restauré - Conflan

Regard sur l'objet restauré - Chevreuse

 

 

 

©Jean-Bernard Barsamian

 

La restauration du monument aux morts

Du 27 octobre 2018 au 14 janvier 2019

Restauration du monument aux morts

Dans le cadre de la commémoration du centenaire de l’armistice de 1918, la ville de Rambouillet a souhaité faire restaurer son monument aux morts.
Ce dernier, d’une qualité exceptionnelle au vu de la taille de la commune, a été érigé grâce à une souscription publique et au don généreux de la veuve d’André Thome, député de l’arrondissement de Rambouillet mort à Verdun.


Il est l’œuvre de l’architecte Paul Tournon et du sculpteur Antonio Sartorio, tous deux anciens combattants.

Les photographies de François Delauney viennent magnifier cette restauration.

 

Restauration du monument aux mortsRestauration du monument aux morts © F. Delauney

Manuel Cargaleiro

Été 2019 

Manuel Cargaleiro

Exposition des œuvres de Manuel Cargaleiro, peintre, céramiste et graphiste portugais.

Accès direct