Tribunes libres de Mars 2019

Patricia Guilbaud

Parution dans le Rambouillet Infos n° 311

 

Debout la France

 

——–Je suis toujours Gilet Jaune————

Mes coups de cœur :
-Un grand merci à cette Conseillère Municipale de la majorité et à ce représentant des forces de l’ordre qui m’ont apporté leur soutien pour mon engagement au milieu des Gilets Jaunes sur un Rond Point à Bel air !
– Ils sont Gilets Jaunes –
– Remerciements à nos généreux commerçants pour leurs dons aux Gilets Jaunes de Rambouillet .
================
Mes coups de Gueule :

– Aux lâches et aux voyous qui me cherchaient pour me « casser la gueule » sur le Rond – Point . Raté les minables! Ma sécurité a été assurée .
– A cette Conseillère Municipale de la majorité (Udi ) qui a osé poser la question de ma légitimité parmi les Gilets Jaunes sur les réseaux sociaux ! Vos amis (Larem) sont aux abois ?
Affaire Benalla : Affaire d’Etat ? Le Sénat a fait un très bon travail parlementaire.

Je suis une citoyenne retraitée qui a du mal à boucler ses fins de mois qui veut plus de pouvoir d’achat, plus de justice sociale et fiscale comme
beaucoup de Français . Nous devons être acteur de notre avenir , de celui de nos enfants et petits enfants .

Nous sommes les oubliés de la République .
Madame, la conseillère déléguée ,votre indemnité , du fait du Prince, est-elle légitime ?
« Ne craignez jamais de vous faire des ennemis. Si vous n’en avez pas , c’est que vous n’avez rien fait.» Clémenceau
……………….Résistance ……………………

Patricia GUILBAUD, Conseiller municipal Debout la France

 

Rambouillet Bleu Marine - Philippe Chevrier

 

Rambouillet Bleu Marine

 

Chers Rambolitains,

4 mois de révolte des gilets jaunes, ces oubliés de la construction de l’Europe de Bruxelles et de la mondialisation.

Le Maire de notre commune, après 4 années de matraquage fiscal se targue de les avoir reçu pour les « écouter ». Se rend-t-il compte de sa responsabilité au plan local ?

Se rend-t-il compte que sa majorité a participé à l’aggravation de leur misère pendant des années ?

Se rend-t-il compte que c’est l’ouverture des frontières à tous vents et le carcan de l’euro qui ont provoqué cette misère par la fuite des emplois à l’autre bout du monde ?

Se rend-t-il compte aussi qu’il a laissé les logements sociaux de Rambouillet dans un état lamentable ?

Le seul geste digne de sa part serait sa démission, tout comme la seule issue possible du chef de l’État devrait être la dissolution de l’Assemblée Nationale et le retour aux urnes, au lieu de nous infliger cette parodie de débat sur toutes les chaines de télé.

Assez de ces irresponsables !

Philippe CHEVRIER, Conseiller municipal et régional – Président du Front Libéré

Accès direct