Tribune d’expression libre – février 2021

Tribune d’expression libre de Rambouillet Ensemble vers l’avenir

Logo Rambouillet Ensemble vers l'avenir

 

 

Notre fort engagement face à la crise sanitaire

 

Voilà un an que notre quotidien est marqué par la COVID-19. Sans aucun doute, une des périodes les plus difficiles, sur une longue durée, connue par la Mairie. Alors je tiens à remercier encore une fois, tous les agents de la ville pour leur engagement infaillible face à cette crise.

Il nous a fallu adopter une approche globale de la crise en soutenant le plus de personnes, avec les ressources et compétences dont nous disposons. Nous pensons par exemple aux commerçants, avec le développement de la plateforme Acheteza ou les jeux concours, mais aussi à nos personnes isolées, que nous ne pouvions oublier, au travers de nos appels…

En tant que collectivité nous avons l’obligation de nous soumettre aux directives gouvernementales qui nous ont souvent contrariés dans nos programmations y compris au moment des évènements festifs. Si certains auraient lâché l’affaire, ce n’est pas l’ADN de la municipalité qui a tout fait pour conserver, par exemple, la magie de Noël dans le cœur de tous : l’idée du sapin est née.

Je voudrais remercier, au nom de tous les Rambolitains, nos partenaires avec qui nous avons étroitement travaillé pour permettre à notre commune de devenir centre de vaccination : L’hôpital, l’Association des Professionnels de Santé Rambouillet Territoire et l’Agence Régionale de Santé.

La mise en place de ce centre s’est faite dans des conditions d’urgence et d’incertitude mais le dévouement des services et des professionnels de santé a rendu possible la réussite d’un tel défi.

La première semaine, 462 personnes ont été vaccinées. C’est un exploit pour le personnel mobilisé qui a su s’adapter rapidement et de manière efficace. Je tiens à insister sur le fait que nous sommes prêts à augmenter le nombre de personnes vaccinées par semaine. Nous en avons les capacités logistiques, l’expérience et surtout l’envie.

Toutefois, nous sommes tributaires du nombre de doses de vaccin que les autorités de l’Etat peuvent nous fournir. Les collectivités territoriales ne disposent d’aucun levier pour accroitre les quantités de vaccins. Au contraire, de nouvelles annonces nous parviennent pour nous indiquer une réduction du nombre de doses octroyées. En tant que Maire et professionnel de santé, je déplore profondément cette réalité qui nous oblige à réduire les rendez-vous.

Je tiens à témoigner aux Rambolitains, que je suis consciente de l’angoisse que représentent toutes les annonces gouvernementales concernant la politique de vaccination.

Je rappelle que dans l’attente d’une vaccination large, il est essentiel de respecter les gestes barrières.

Soyez assurés que quelles que soient les difficultés rencontrées, la municipalité restera mobilisée pour chacun d’entre vous, au cœur de cette crise sanitaire.

 

Accès direct